L’éducation risque de devenir un luxe au Vanuatu

« Je n’ai pas assez d’argent pour prendre le bus pour aller à l’école ou en formation »

Avec la COVID-19, les frontières du Vanuatu se sont fermées, le tourisme s’est arrêté et l’économie a chuté de façon dramatique, laissant des milliers de personnes sans emploi et incapables de subvenir aux besoins de leurs familles, et encore moins d’envoyer leurs enfants à l’école. De nombreuses voix appellent les gouvernements à lancer un programme de relance pour les parents qui ont perdu leur emploi, afin qu’ils puissent envoyer leurs enfants à l’école. En savoir plus dans cette vidéo :