La voix de la société civile compte pour faire avancer l’inclusion et l’équité dans l’éducation

Forum de Cali ! Nous y étions…

Vingt-cinq ans après la Déclaration de Salamanque, divers acteurs du secteur éducatif parmi lesquels les décideurs, les praticiens de l’éducation, les agences des Nations Unies, les Organisations Non Gouvernementales, les organisations de la société civile, les partenaires au développement et le secteur privé se sont réunis à Cali en COLOMBIE du 11 au 13 septembre 2019 afin de faire le point sur l’avancée de l’inclusion et l’équité dans l’éducation. L’objectif phare du Forum de Cali organisé par UNESCO, était de réfléchir ensemble sur l’impact de la Déclaration de Salamanque et de discuter des prochaines étapes pour faire avancer l’éducation vers plus d’équité et d’inclusion et d’établir une compréhension commune des concepts pour un engagement renouvelé de tous les acteurs.

Un tour d’horizon a permis de constater qu’il existe diverses interprétations et définitions de l’éducation inclusive et de l’inclusion dans les cadres nationaux. Dans la plupart des cas, l’accent est mis sur la reconnaissance de groupes spécifiques tandis que d’autres abordent l’éducation inclusive dans un sens plus large. Cette diversité de définitions a des effets variables sur l’orientation des politiques et des cadres juridiques d’un pays à un autre. Il est donc essentiel d’avoir une compréhension commune plus complète de l’inclusion afin de garantir efficacement qu’aucun apprenant n’est laissé pour compte car dans une éducation inclusive, « personne n’est exclu ».

L’éducation des personnes handicapées en Afrique subsaharienne doit progresser !

Les défis pour s’assurer que personne ne soit exclu dans les systèmes éducatifs et donc la question de l’éducation des personnes handicapées, ont fait l’objet de plusieurs échanges au cours des débats en plénière et en sessions parallèles au cours du forum. M. Oumarou Mahamadou MANOU représentant le président de la Fédération Ouest Africaine des Personnes Handicapées (FOAPH) est intervenu en session plénière dans un panel, au nom du consortium FOAPH-ANCEFA-HI, pour mettre en avant l’importance d’élaborer et de mettre en œuvre des politiques d’éducation et plans sectoriels inclusifs qui sont en effet les documents et cadres d’orientation élémentaires pour assurer l’inclusion et l’équité dans les systèmes éducatifs.

Mahamadou Cali Forum
Mr. Oumarou Mahamadou MANOU speaking at the Cali Forum

Aussi il a relevé l’urgente nécessité de rendre plus accessibles les établissements scolaires notamment en Afrique subsaharienne où les infrastructures sont encore précaires particulièrement dans les zones rurales et en périphérie des zones urbaines. En reconnaissant que l’éducation des personnes handicapées reste un problème d’actualité dans la mesure où, jusqu’à ce jour des enfants se voient encore privés d’une éducation de qualité bien que cela soit un DROIT, la société civile se mobilise pour que l’éducation inclusive se traduise réellement dans les faits et qu’aucun enfant ne soit laissé de côté.

 

 

 

Les partenaires parlent du rôle de la société civile !

Des partenaires interrogés au cours du forum par Mme Doriane TCHAMANBE (ANCEFA), sur la participation de la société civile pour faire avancer l’éducation et l’équité ont donné leurs avis.

Mme Rasmata Ouedraogo (Ministère de l’éducation Burkina-Faso)

Mme Rasmata Ouedraogo (Ministre de l'Éducation, Burkina Faso)
Mme Rasmata Ouedraogo (Ministère de l’Éducation, Burkina Faso)

 » Le bilan de Salamanque 25 ans après, indique qu’il y a eu des progrès réalisés pour l’éducation inclusive dans certains pays à travers le monde, mais que des efforts énormes doivent être déployés car le bilan n’est pas satisfaisant. La réalité est que la société civile, notamment les coalitions nationales pour l’éducation pour tous ont joué un rôle important dans les acquis observés. La société civile doit continuer à agir en faveur de l’inclusion dans l’éducation. Cela devrait se faire dans le sens de soutenir les gouvernements dans la logique des priorités définies dans des référentiels d’orientation. L’inclusion et l’équité dans l’éducation représentent la garantie d’une éducation de qualité pour tous. »

 

Ms. Julia McGeown (Humanité & Inclusion)

Ms. Julia McGeown (Humanity & Inclusion):
Doriane Tchamanbe, Julia McGeown

 » La société civile constitue une pièce hyper importante du puzzle ! Le thème focal de cette conférence a été d’examiner l’écart entre les accords et leurs accomplissements effectifs. Nous avons ouïe dire que beaucoup de pays ont déployé de grands moyens pour l’avancée des accords de l’éducation inclusive et jusqu’à présent la majorité des enfants handicapés n’arrivent pas à poursuivre leurs études; au moins 32 millions d’élèves handicapés en âge d’aller en classe sont hors des classes. Sans les coalitions nationales de l’éducation et les organisations de personnes handicapées, nous ne pouvons pas booster l’éducation inclusive dans les pays. La plupart du temps, les accords sont signés par les ministères de l’éducation et plus d’efforts doivent être fournis pour les mettre en pratique. Cependant, quand les organisations des personnes handicapées unissent leurs forces, elles deviennent influentes et on accèdera plus rapidement au changement. »

Martha R.L MUHWEZI (FAWE)

Martha R.L MUHWEZI (FAWE)
Martha R.L MUHWEZI (FAWE)

La société civile doit faire une évaluation des actions mises en œuvre ces dernières années ; qu’est ce qui a marché ? Qu’est ce qui n’a pas marché ? Les défis, les urgences qui doivent être traitées différemment. Ainsi, ils auront un point de vue commun sur comment aider les gouvernements à éradiquer cette question de l’éducation inclusive. La société civile doit demander des comptes aux gouvernements et veiller à ce que toutes les politiques soient mises en œuvre. Il y a une tendance à avoir de bonnes politiques mais pas de mise en œuvre.

 

 

 

La société civile a son rôle à jouer…

La sensibilisation des communautés et le plaidoyer auprès des acteurs institutionnels ont apportés des améliorations au niveau micro. Il s’agit aujourd’hui d’amplifier les efforts et porter plus haut les actions par une participation accrue de la société civile aux instances politiques où est discutée la planification des systèmes éducatifs. Bien que des efforts aient été faits pour promouvoir une éducation inclusive de qualité pour tous, la réalité ne montre pas de transformation significative des systèmes ou des politiques éducatives. Comment faire pour que progressent la législation, les politiques, les programmes et les pratiques ? Quelles mesures les gouvernements prennent-ils pour traduire les principes en actes et créer des environnements d’apprentissage inclusifs ? Quelles recommandations pourraient promouvoir l’inclusion dans les systèmes éducatifs ? Ce Forum a été l’occasion de dialoguer et d’échanger pour mettre en lumière la question de l’inclusion et l’équité dans l’éducation dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, notamment l’atteinte de l’ODD4. En somme, les gouvernements et les parties prenantes ont reconnu l’importance d’élargir le concept de l’éducation inclusive pour atteindre tous les apprenants, en partant du principe que tous ont le droit à des possibilités éducatives pertinentes, équitables et efficaces. La société civile à travers les coalitions nationales de l’éducation et les fédérations des associations des personnes handicapées doit renforcer le suivi et la veille pour s’assurer qu’aucun enfant ne soit laissé de côté car l’éducation est un «Droit», personne ne doit en être privé.

By Doriane TCHAMANBE, Chargée de programme Education- ANCEFA, and Mame Codou Dieng CISSÉ,  Chargée de la Communication – ANCEFA

 

#GDSIE Global Disability Summit, Inclusive Education Thematic Workshop

January 20, 9:00-10:30 am ET

Inclusive Education Thematic Workshop in the lead-up to the Global Disability Summit 2022.

Register here: http://bit.ly/GDS_IE

دعوه للقاء مع السيد فيرنور فيلالوبوس بعنوان دور المقرر الخاص للتعليم في الامم المتحده والاليات الدوليه لمناصرة انفاذ الحق بالتعليم. وذلك يوم الاربعاء ٢٦ يناير ٢٠٢٢م
Topic: جلسة المقرر الخاص للتعليم
Time: Jan 26, 2022 07:00 PM Mogadishu Time
https://us02web.zoom.us/j/4621756848

Education…
is 🔑 to empower girls
has the power to transform lives

We must ensure girls continue learning wherever they are and realize their full potential! https://on.unesco.org/31z4F2S #HerEducationOurFuture