• gaw 2015 banner fr

social fsocial Psocial tsocial yt

read our blog en 2

blog button

Les droits dès le départ : Protection et éducation de la petite enfance


Chaque enfant a droit à l’éducation, et ce droit débute dès la naissance.

Chaque année, le potentiel de développement de plus de 200 millions d’enfants de moins de cinq ans vivant dans les pays à faible ou moyen revenu est freiné par la pauvreté, des carences nutritionnelles et l’insuffisance des soins et des possibilités d’instruction. Ces enfants vivent pour la plupart en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne. 

Un tel démarrage dans la vie fragilise leurs chances de réussite scolaire, s’ils ont la chance de pouvoir aller à l’école. Ils perpétueront alors le cycle de la pauvreté pour la prochaine génération en arrivant à l’âge adulte avec des emplois mal payés, et en ayant très tôt des enfants qu’ils ne pourront pas soigner, nourrir et stimuler comme il se doit. 

Si le droit à l’éducation est négligé, des millions d’enfants supplémentaires seront condamnés à cette destinée.

La Campagne mondiale pour l'éducation exhorte les dirigeants mondiaux à honorer leurs promesses et à offrir des soins et une éducation de la petite enfance, dès le départ, à tous les enfants.

   

 

Participez à la campagne

social t@globaleducation Rights from the Start: early childhood care & education is a human right for EVERY child #GAW2012 http://bit.ly/I0P0qG

@globaleducation only 18% of children in sub-Saharan Africa are enrolled in pre-primary education #GAW2012 http://bit.ly/I0P0qG

@globaleducation 1bn children under 8yrs old - the neglect of their right to care & education cannot  continue #GAW2012 http://bit.ly/I0P0qG

 

Participez à la Grande image

RFTS web

Vous pouvez également visiter le site Web Les droits dès le départ et télécharger votre Grande image sur la protection et l'éducation de la petite enfance, ou simplement parcourir les milliers d'images soumises par les sympathisants du monde entier.

Visitez le site en anglais                                                          Visitez le site en espagnol

Visitez le site en français                                                        Visitez le site en arabe

Visitez le site en portugais

 

 

Revendications de la campagne

La campagne Les droits dès le départ cherche à obtenir des engagements à la fois des donateurs et des pays en développement afin de satisfaire le droit des enfants à la protection et l'éducation de la petite enfance.

Enseignants et programmes scolaires

  • Les gouvernements doivent veiller à assurer aux enseignants une formation de haut niveau dans le domaine de la petite enfance pour que les qualifications des professionnels de la petite enfance soient équivalentes à celles des enseignants de primaire et des niveaux supérieurs.
  • Améliorer les programmes scolaires et les méthodes pédagogiques dans une optique de respect de l’enfance, en valorisant le jeu, l’affectif, la coopération, les talents, la créativité et la confiance en soi et en appliquant des méthodes qui tiennent compte du point de vue des enfants.
  • Encourager les ministères de l’Education à intégrer aux programmes scolaires et aux cours d'éducation des adultes des messages sur la santé et la nutrition à destination des futurs parents, ainsi que des renseignements sur les besoins fondamentaux des enfants en matière de soutien cognitif et psychosocial et de stimulation dès les premiers jours de la vie.

Arrêt des discriminations

  • Prendre des mesures pour lutter contre toutes les formes de discrimination et dispenser des services efficaces de protection et d'éducation de la petite enfance aux garçons comme aux filles, aux enfants issus de milieux pauvres et désavantagés, aux enfants handicapés ainsi qu'à ceux vivant dans des situations d'urgence ou des communautés marginalisées.
  • Réduire les inégalités au travers d'interventions intégrées ciblant les nombreux risques auxquels sont exposés les enfants vulnérables.

Des investissements accrus dans la protection et l’éducation de la petite enfance

  • Les gouvernements doivent promouvoir les investissements dans la PEPE et créer des cadres appropriés pour mettre en place des programmes au service de la petite enfance avec la participation de la société civile.
  • Les gouvernements doivent établir des mécanismes de coordination des politiques de PEPE pour que les programmes, les activités et les budgets de tous les secteurs impliqués fonctionnent conjointement et harmonieusement.
  • Au moins 8 % des budgets de l’éducation doivent être consacrés à la PEPE (niveau préscolaire) et il faut relever significativement les ressources pour les premiers niveaux de primaire.

Pays donateurs

  • Les donateurs doivent honorer leurs engagements et aider tous les pays à atteindre l’Éducation pour tous, en particulier l’Objectif n° 1.
  • Sensibiliser aux bénéfices à long terme des investissements dans la PEPE pour le développement national par la réduction de la pauvreté.
  • Aligner les financements avec les besoins nationaux en aidant en priorité les pays les plus en retard.
  • Porter une attention accrue aux premiers niveaux de primaire et leur donner une place centrale dans la réforme de l’éducation pour atteindre l’équité et surmonter la crise de l’apprentissage.
  • Augmenter les fonds destinés aux différents secteurs de la PEPE afin de favoriser l’implantation de programmes complets de PEPE.